h1

Fête de la science

16 septembre 2019

Mesures, unités : pourquoi, comment ?

Dans notre quotidien nous sommes habitués depuis notre enfance à mesurer… Compter le nombre de bonbons dans sa poche, surveiller son poids après les fêtes, prendre la température des enfants quand ils sont fiévreux, mesurer le temps de stationnement qu’il nous reste sur un parking, évaluer la distance à parcourir pour être à l’heure à un rendez-vous…

Du 13 au 16 novembre 2018 à Versailles, la Conférence générale des poids et mesures a redéfini quatre des sept unités de base, le kilogramme, l’ampère, le kelvin et la mole.

L’ATLAS propose de s’interroger sur la notion de mesure en physique et de comprendre l’importance des unités. Quelles sont les méthodes pour mesurer une grandeur ? Pourquoi est-il nécessaire d’utiliser une unité de référence commune ?

Conférence de l’astrophysicienne Françoise Combes sur le Big Bang et l’état actuel de nos connaissances sur l’Univers

Françoise Combes est professeur au Collège de France, titulaire de la chaire Galaxies et cosmologie depuis 2014.

Elle est spécialiste de la formation des galaxies, de leur dynamique et de leur évolution depuis le Big Bang, mais aussi de la matière noire. Son parcours scientifique et l’importance de ses découvertes, dans un domaine de recherche particulièrement vaste, en font une des figures majeures de sa discipline. Alors que l’astrophysique et la cosmologie ont fait des progrès très importants ces dernières années, comment entrevoit-elle l’avenir de la recherche dans ces champs de la connaissance? Quelles seront les grandes découvertes à venir qui feront avancer encore la compréhension de notre univers ?

Date : mardi 1er octobre à 20h

Lieu : Centre des sciences et des arts

Public à partir de 12 ans, entrée libre

Inscription au 01 71 86 63 40

Atelier scientifique et musical : les mesures du temps en musique, en partenariat avec le Conservatoire municipal de musique, danse et théâtre

La mesure du temps occupe une place très importante dans l’histoire de l’humanité. Elle rythme la vie quotidienne de l’homme. Les premières références de mesure du temps furent des phénomènes périodiques, comme le déplacement quotidien de l’ombre, le retour des saisons ou le cycle lunaire. Avec le temps, les civilisations ont conçu et mis au point des dispositifs de mesure du temps de plus en plus précis.

En musique, la définition du temps s’appuie sur plusieurs mesures comme la pulsation, le rythme et le tempo. A partir d’écoutes et d’expérimentations ludiques, l’atelier vous propose de découvrir et de ressentir ces différentes notions. Il présente également la mesure physique des notes et l’usage du diapason comme instrument de référence.

Date : samedi 5 octobre à 14h

Lieu : Conservatoire municipal de musique, danse et théâtre

Tout public, entrée libre

Groupe limité à 12 personnes, inscription obligatoire au 01 71 86 63 40

Pause patrimoine : la mesure du méridien de Paris et la définition du mètre, en partenariat avec les Archives municipales

Le méridien de Paris passe par le centre de l’Observatoire de Paris et traverse la France de Dunkerque à Perpignan. Sa mesure, véritable aventure et collaboration scientifiques, traverse 3 siècles d’histoire depuis Louis XIV jusqu’à la Troisième République. Cette mesure a servi de base à la détermination de la longueur du mètre.

Le méridien de Paris passe en plein cœur de la ville de Saint-Ouen-sur-Seine. Il est d’ailleurs matérialisé par des médaillons métalliques au sol.

Date : mardi 8 octobre à 12h30

Lieu : Centre des sciences et des arts

Tout public, entrée libre

Inscription obligatoire au 01 71 86 63 40

Paris Arago Amphotip

Visite des Réserves du Musée des Arts et Métiers, axée sur les instruments de mesure

La majeure partie du travail de conservation des œuvres – inventaire, étude, recherche, restauration – est réalisée aux réserves. Peu visible, cette intense activité contribue à enrichir la connaissance des collections et assure la conservation, pour les générations futures, d’un patrimoine unique.

La rénovation du Musée des arts et métiers, opérée entre 1992 et 2000, posait comme préalable la construction de nouvelles réserves, répondant à des exigences précises en termes de sécurité, de rangement, de conservation, de traitement et d’exploitation. Un vaste bâtiment, œuvre de l’architecte François Deslaugiers, a ainsi été édifié entre 1993 et 1994 à Saint-Denis. Ce nouvel espace de réserves offre l’occasion d’étudier et de valoriser des pans entiers de collections d’objets et d’œuvres.

Date : mardi 15 octobre à 14h

Lieu de rendez-vous précisé à l’inscription

Public adulte, groupe limité à 15 personnes, participation de 10€/personne, inscription obligatoire au 01 71 86 63 40

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :