h1

Programmation estivale

24 juin 2013

Cet été à l’ATLAS, du cinéma d’animation, des ateliers scientifiques sur l’eau et de l’astronomie.

cinéma d'animation.resized

Atelier de cinéma d’animation

Venez découvrir différentes techniques d’animation d’image et réaliser votre film de l’été accompagné par la réalisatrice audonienne Florentine Grelier.

  • Jeudi 18 juillet, de 10h à 17h
  • Jeudi 25 juillet, de 10h à 17h
  • Mardi 6 août, de 10h à 17h
Public familial
Lieu : à l’ATLAS
Information : 01 71 86 63 40
Nombre de places limité, réservation indispensable, entrée libre
 

Ateliers scientifiques et ludiques sur l’eau

L’ATLAS vous propose des défis ludiques et scientifiques sur l’eau.

  • Mardi 16 juillet, de 11h à 12h
  • Mardi 30 juillet, de 11h à 12h
Public familial
Lieu : à l’ATLAS
Information : 01 71 86 63 40
Entrée libre 

astro_2.resized

Veillées astronomie Nuits des étoiles à Saint-Ouen

La soirée débute par un conte sur les étoiles et le ciel « La naissance du monde et autres mythes de l’Inde », interprété par Nathalie Le Boucher. Des ateliers d’initiation à l’astronomie vous sont ensuite proposés de 21h30 à 22h30. La veillée s’achève par des observations du ciel et des étoiles.

Soirée proposée en partenariat avec la médiathèque Persépolis

Samedi 10 août, de 20h30 à minuit

Public familial
Lieu : Grand parc de Saint-Ouen, entrée par le parc Abel-Mézières, rue Albert-Dhalenne
Information : 01 71 86 63 40
Entrée libre
 
 

Veillée astronomie Nuit des étoiles au Parc du Sausset

L’ATLAS propose une soirée d’astronomie où science et culture se mélangent pour observer et découvrir les personnages qui peuplent le ciel. D’où viennent les constellations? Comment les reconnaître ? Pourquoi y a-t-il plus d’étoiles filantes ce soir ?

Dimanche 11 août, de 21h30 à minuit

Public familial
Lieu : Maison du parc, parc départemental du Sausset
Avenue Raoul Dufy – 93600 Aulnay sous Bois
Information : 01 48 19 28 28
Entrée libre

 

One comment

  1. Je fini ici cette très belle nuit, avec une bonne transparence (T2) mais de la pollution lumineuse causé par les grandes villes de la côte. Néanmoins la Voie Lactée hivernale était visible depuis mon site près du village de Carros, alors qu’elle ne l’est pas à Arles. L’humidité très présente m’a obligé à faire des stages de quelques minutes près des radiateurs. Pour conclure, je crois que j’ai redécouvert depuis mes débuts en astronomie l’observation du ciel profond aux jumelles, et elle ne nécessite qu’une mise en oeuvre minime. Les amas ouverts ont un tout autre visage : dense, diffus, poudroiement d’étoiles et certains sont plus esthétiques avec cet instrument que dans mon télescope.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :